Un os pour l’AVB

Pas de bol. L’AVB renaissante, se déplace ce vendredi soir, en match avancé de la 7e journée, à Rennes, l’équipe en forme du moment.

Les Rennais en effet, s’ils sont 3e, n’ont subi qu’une défaite à…Orange (3-1) lors de la première journée. Mais depuis ils font un sans-faute, et sont même allés gagner, samedi dernier, à Nancy, un leader invaincu jusque là. Bon, ce n’est pas réellement une surprise car les Bretons ont été relégués de façon un peu surprenante en Ligue B. et semblent maintenant avoir trouvé leur allure de croisière.  Alès et Nancy qui, pour le moment, mènent le bal, n’ont qu’à bien se tenir car le TGV rennais est en marche.

Les Avignonnais vont donc pouvoir tester leur nouvelle notoriété.

« L’équipe est en progrès, dit l’entraîneur José Amet. On va maintenant tâcher d’avoir un jeu cohérent. »

Sous-entendu : on n’est pas encore au top, mais on y travaille.

Les Vauclusiens en fait n’ont pas grand-chose à perdre. Ils sont gonflés à bloc et tenteront de jouer les trouble-fête. Tant pis s’ils n’y parviennent pas : ils sauront remettre l’ouvrage sur le métier.

Autre problème : Tranchot blessé, sera du voyage mais devrait être au départ remplacé par Nyabeye qui a là une belle occasion de se rendre indispensable.

Et si après tout, les Avignonnais sortaient de leur manche un nouveau bouquet d’or ?   

Nos partenaires

Volley-ball