Tout donner ou…

La bévue avignonnaise à domicile face à Saint-Jean d’Illac (1-3) a diablement compliqué le tableau.

« Il va falloir rattraper les points perdus » dit le président Thierry Minssen. L’AVB se retrouve en effet à quatre longueurs de Mende, le leader, et à deux de son dauphin, Epinal. Presque plus grave: Illac – même nombre de points que l’AVB – et Alès – à une petite longueur – sont revenus dans la course.

En cas de défaite en pays cévenol, les poulains de José Amet, risqueraient de se retrouver éjecté du peloton des costauds, et la course-handicap deviendrait improbable.

Il n’y a donc pas de demi-mesure et on ne peut envisager autre chose que la victoire.

Le seul petit problème, c’est que les Alésiens ont du répondant et leurs moyens ne sont pas inférieurs à ceux des Vauclusiens. On s’en est rendu compte en Coupe Fédérale où, même victorieuse, l’AVB a dû s’employer.

Les Cévenols sont tombés samedi dernier, mais ont quand même poussé Fréjus au tie-break et donc pris un point.

A quelle AVB auront-ils affaire ? Là est toute la question. Il ne faudra pas faire en tout cas dans les à-peu-près.   

Nos partenaires

Volley-ball