Sans éclat

À Saint-Jean-d’Illac (salle Pierre-Favre), Saint-Jean-d’Illac bat Avignon 3-1 (25-17, 20-25, 25-20, 25-21). Arbitres : MM. Crepel et Berthelot. 250 spectateurs environ.

SAINT-JEAN-D’ILLAC : Bonon, Moulinier (15), Thésée, Rafidison, Taghin (14), Antony (12), puis Cedic (10), Raharison.

AVIGNON : Lacombe, Martinez, Dolegombai, Panou (9), Bonnefoy (16), Bojovic (7), puis Pire, Patte. 

Les Girondins enlevèrent très facilement la première manche. Trop facilement pour qu'on imagine les ouailles de José Amet dans de bonnes dispositions. La révolte pourtant fut bonne et les Avignonnais réussirent rapidement à égaliser. Malheureusement les deux équipes se remirent en position de départ: la bonne pour les uns et la mauvaise pour les autres. Vandooren était absent, on le sait. L'excuse est recevable mais lorsqu'on voit les 9 points de Panou en position de pointu et les 7 de Bojovic, bien loin de ses standards des dernières rencontres,  c'est que le plan de jeu n'a pas fonctionné. 

Saint-Jean a brillamment rempli son contrat. Au coéquipiers de Martinez de se réveiller ce samedi contre Fréjus. Ils sont en effet sortis du peloton des qualifiables Mende l'ayant également emporté facilement à Saint-Quentin (0-3). Mende qui recevra samedi Saint-Jean. C'est peut-être une occasion de se relancer. Mais en cas de victoire seulement. 

Nos partenaires

Volley-ball