Rien à faire

Halle des sports de ClaviÚres : Alès-Avignon 3-0 (25-20 en 25', 25-23 en 26', 25-14 en 21'.
.
Arbitres MM : Garraut et Jacob.

ALES : Halilovic puis Martinez, Attia, Vulin, Perez puis Malivao, Jambon (puis Kukhar et Di Betta), Fauura, Amsalem Charley (libéro) Ramirez, Di Betta.
AVIGNON : Perez (5) Ortiz (4), Martinez (1) puis Nyabeye et Prigent, Lacombe (7), Talia (13), Dubreuil (2) puis Jaunet (5), Korovyankyy (libero).
Fautes directes : 25

On se demande si l’AVB n’avait pas perdu cette rencontre avant de commencer. On n’a jamais senti en effet les Vauclusiens dans la peau de vainqueurs. Le premier set n’a pas posé de gros problèmes aux Cévenols où la paire Halilovic-Pérez fut bien plus efficace que son homologue Martinez-Talia. Avignon fut bien plus présent dans la seconde manche mais les Alésiens restèrent un ton au-dessus, des Alésiens pour qui la conclusion ne fut qu’une formalité. Les Avignonnais menés 2-0 furent de plus traumatisés par la blessure de Vincent Lacombe qui dut être transporté à l’hôpital. On a appris dans la soirée, qu'il souffre d'une luxation de la cheville sans fracture.

Sa cheville a été remise en place sous anesthésie totale. Il est rentré chez lui et passera des examens plus approfondis lundi.

Un coup dur évidemment, mais cette rencontre ne nous a finalement rien appris qu’on ne sache déjà. Alès est supérieur. Alès dont l’avenir est quand même très incertain. Quant aux Vauclusiens ils ont du mal à se transcender et ont un mental friable : rien de bien nouveau non plus sous le soleil.

La blessure de Lacombe est un autre handicap car en volley, les saisons tranquilles sont celles où il n’y a pas de pépins et l’AVB est bien placé pour savoir tout ce qu’une blessure peut entraîner.

Il n’y a pas lieu de désespérer non plus. Les Avignonnais doivent maintenant s’appliquer a rester en bonne position pour bien aborder la seconde phase. On aura le temps alors d’envisager autre chose.      
Le président  Thierry Minssen était un peu désappointé auprès de nos confrères de Vaucluse-Matin : "On a fait des fautes en fin de sets qui nous pénalisent. C'est hélas une habitude. Pour Vincent Lacombe, la saison semble terminée, j'espère que sa blessure n'est pas trop grave. Pour l'équipe ce sera un lourd handicap"

Nos partenaires

Volley-ball