Première en poule finale

Les Avignonnais n’auront pas trop eu le temps de respirer depuis samedi. A peine qualifiés les voilà en lice en poule finale. Leur adversaire, Narbonne, est le dernier qu’ils ont affronté lors de la première phase (1-3).

Et ce n’est pas pour leur déplaire.

Les poulains de José Amet en effet, n’ont pas l’ambition de monter en Ligue A. Il y a d’autres clubs bien mieux armés, et au  budget bien différent, dans ce lot de qualifiés. Ils ne cacheraient pas leur plaisir de faire un tour ou deux de plus, bien entendu, mais Narbonne est un gros morceau. Et s’ils doivent s’arrêter là, mieux vaut que ce soit dans l’Aude qu’à Cambrai ou Saint-Nazaire.

Il y cependant une carte à jouer. On a pu voir samedi que les deux équipes ne sont pas si loin l’une de l’autre. C’est le service qui a fait la différence et surtout le Bulgare Valchev. S’il réédite sa performance (18 points, 7 aces) ce sera compliqué pour les Vauclusiens qui n’ont pas ce type de joueur en magasin. Dans le cas contraire l’AVB a sa chance et la jouera. Les coéquipiers de Ricardo cependant n’y sont pour le moment par parvenus, battus à Narbonne (3-0) et à Avignon (1-3). Mais si les Narbonnais laissent une faille, ils s’y engouffreront.

Le passeur Halilovic devrait, comme dans la Cité des Papes, laisser sa place à Prigent, tandis que l’AVB a toujours un souci avec Raphaël Pascal, déjà touché samedi comme on a pu le voir, et pas complètement remis.

Le match retour aura lieu le samedi 14 à Champfleury, et l’éventuel match d’appui le mardi suivant à Narbonne.     

Nos partenaires

Volley-ball