Pour une première

 Ce samedi, 20h à Champfleury, les Avignonnais seront désireux d’accrocher une première victime à leur tableau de chasse. On a pu s’en rendre compte : ils ont du mal à se mettre au niveau des clubs de la poule. On sait déjà que les Alésiens comme les Strasbourgeois – deux succès contre les Avignonnais – les regardent de haut. Orange est un incontestable leader. Restent donc Saint-Jean d’Illac et Saint-Nazaire, ce dernier en Coupe, ayant nettement dominé les ouailles de José Amet.

Si on s’en tient aux chiffres, seuls les Girondins offrent donc une  possibilité de victoire. Surtout à Champfleury.

Mauvaise nouvelle : Saint-Jean d’Illac, contre toute attente, a infligé un sec 3-1 aux Alésiens jusque là invaincus. Les Gardois ont réalisé une piètre prestation, c’est vrai, mais les Girondins y sont peut-être pour quelque chose. On peut donc estimer qu’il va falloir sortir le grand jeu pour s’imposer.

L’AVB en est-elle capable? On le croit et on se dit que le pire n’est jamais certain. Mais à Orange, les Vauclusiens n’ont pas donné l’impression non plus de disputer le match de leur vie. Il a fallu un instituteur-insulteur (dans le public, hélas) pour leur redonner un peu de flamme. Privés de Dubreuil – entorse de la cheville – après Lacombe, auront-ils assez de mental pour bousculer un destin décidément contraire ?

C’est la bonne question de la soirée.     

Nos partenaires

Volley-ball