Pour un point

 L’AVB se déplace ce samedi dans les Vosges pour une rencontre qui aurait pu être décisive. Mais cette poule finale est un peu folle, et les équipes n’ont pas toujours été au rendez-vous lorsqu’on les attendait. Si bien que la bévue initiale des Avignonnais face à St-Jean d’Illac a été largement compensée. Par les autres d’abord qui ont connu les mêmes tourments, et même un peu plus. Par les Avignonnais ensuite qui n’ont plus perdu.

Du coup il ne manque qu’un petit point – et encore dans le pire des cas – aux Vauclusiens pour entériner la montée. Recevant le Centre National pour la dernière journée on peut penser qu’ils y parviendront. Il ne déplairait pas cependant à José Amet et à ses ouailles de décrocher le titre et pourquoi pas, la montée, dès ce samedi en signant un résultat dans les Vosges.

Epinal a réalisé une remarquable saison en terminant major de son groupe. Las, les Spinaliens ont déjoué lors de leurs trois premières rencontres de play-off : défaites à Halluin et Avignon, et à domicile contre Fréjus. Ils se sont repris devant Mende (3-0) et Halluin (3-0) avant de rechuter à Fréjus qui décidément leur aura coûté cher. Du coup ils n’ont plus leur destin entre les mains et doivent tabler sur le faux-pas des voisins, sachant que la dernière journée réserve un Mende-Epinal qui, lui, pourrait être décisif. Mais il faut pour cela ne rien céder à Avignon.

Il y aura donc de la pression samedi à Epinal, et pas obligatoirement, pour une fois, sur les Avignonnais. Lesquels sont sur une bonne orbite… et n’entendent pas en redescendre.     

 

Nos partenaires

Volley-ball