Pas pour de la figuration!

 L'AVB a d'ores et déjà rempli son contrat en se qualifiant pour la poule finale. Mais José Amet et ses ouailles ont bien envie de continuer à rêver. Bien sûr, des Parisiens au top seront trop haut pour des Avignonnais dominés deux fois cette saison par les gars de la capitale. Les effectifs n'évoluent tout simplement pas dans la même catégorie. On aurait tort de penser pour autant que captain Martinez et ses amis ne vont se présenter sur le parquet de la salle Di Giantommaso que pour faire joli ou nombre comme on voudra. Ils vont offrir le meilleur et tant pis si ça casse. Au moins n'auront-ils pas de regrets. 

En face, on sait que les Parisiens ont tout mis en oeuvre depuis le début de saison pour cet instant là. Ils ne voudront pas le rater, passer à côté. Et si ça advient ils auront encore deux chances de se rattraper, cette fois dans leur salle samedi puis éventuellement dimanche prochain. On le voit la marge avignonnaise est étroite. Mais l'AVB sera sans complexe ni autre ambition que de bien figurer dans une rencontre en principe perdue d'avance. Et puis l'équipe sera encore au complet. Ce ne fut pas si souvent cette saison pour qu'on ne s'en réjouisse pas. 

Avignon a-t-il du coeur? on en est certain. Champfleury sera dans tous les cas bien rempli, ne serait ce que pour voir Gonzales, un pointu d'exception, et ce n'est que justice.    

Nos partenaires

Volley-ball