Pas de blagues!

 Rennes occupe l'une des deux dernières places d'Elite avec Charenton. Et les Parisiens, derniers visiteurs de Champfleury, n'ont pas pesé lourd face aux coéquipiers du capitaine Ricardo Martinez. On peut donc espérer qu'il en sera de même ce samedi, d'autant que les Bretons n'avaient déjà pas bien existé chez eux, Avignon ne concédant que 16, 13 et 14 points. 

"C'est une équipe jeune, dit le président Thierry Minssen, qui ne manque pas de qualités mais qui a les défauts de la jeunesse. Elle s'enflamme vite. A nous de les "déflammer"... "

Voilà un terme qui dit tout à fait ce qu'il représente. L'AVB n'a pas le droit, ce samedi, de perdre le bénéfice de sa belle victoire à Caudry, et même s'il a manqué un point, car le leader était invaincu à domicile, rappelons-le. 

Il reste deux journées. L'AVB assurera sa deuxième place avec la victoire que l'on attend, et avant un déplacement, compliqué, à Harnes. Caudry est en déplacement à Calais, où on ne sait, après tout, ce qui peut se passer, et qui changera, s'il en est, bien des choses lors de la dernière journée. Un peu de suspense ne fera pas de mal. 

En attendant, gagnons!.  

Nos partenaires

Volley-ball