Ouf! c'est fait!

 Avignon. Gymnase Champfleury. Avignon bat Mende 3-0. Arbitres : Mme Hayaux du Tilly et M. Tournaire.

Détail des sets : 25 – 23 (28 mn) ; 25 – 16 (25 mn) ; 25 – 18 (25 mn).

AVIGNON – 43 attaques ; 10 aces ; 5 contres ; 20 fautes directes (dt 14 au service). Carton jaune : Amet.

SIX DE DEPART : Martinez 3 (puis Urnaut Ta) ; Bojovic 21 ; Bonnefoy 4 (puis Pire 6), Panou 14 ; Dolegombai 4, Vandooren 7 ;

Lacombe (lib). Entraîneur : José Amet.

MENDE – 27 attaques ; 5 aces ; 4 contres ; 16 fautes directes (dt 8 au service)

SIX DE DEPART : Bruque 2 ; Alphonse 12 ; Kerboua 3 (puis Velay K), Ferreira Da Silva (dit Mineiro) 9 puis Hutrel ; Mocanu 6 (puis Adam), Ribeiro Di Oliveira (dit Ninao) 5 ;

Chaillou (lib). Entraîneur : Constant Tchouassi

Bon, ce n'est plus à faire et la première victoire a été bien accueillie. Non seulement par les joueurs, soulagés, mais aussi par les spectateurs qui n'aiment rien tant que de voir gagner leurs favoris. Très supérieurs dans l'offensive et à la réception, les poulains de José Amet - un peu nerveux, il avait la pression - ont pu compenser un nombre de fautes directes et au service une nouvelle fois supérieur à leurs opposants.

C'est le point gris d'une soirée parfaite. Les coéquipiers de Martinez sont entrés sur la pointe des pieds dans le match et la première manche. Puis ils ont pris leur allure de croisière et ont évolué sur un registre où ne pouvaient les suivre les visiteurs. En 50 minutes les deux dernières manches furent bouclées. Presque facile. Il faut dire que Bojovic a été une nouvelle fois très bon dans son rôle de pointu (21 points) et que le jeune Pire a permis à l'effectif de tourner un peu ce qui n'est pas un luxe.  

Du coup l'AVB est remonté dans le ventre mou du classement même si les positions sont évidemment trés serrées. Dommage car il va falloir fêter cette première victoire à Paris qui n'a pas encore concédé un set dans ce championnat. Chiche! On leur en prend un?

 

Nos partenaires

Volley-ball