On ouvre!

Avignon qui descend, volontairement, et Arles qui monte, sportivement. Les deux voisins, du coup, se rencontrent, dès ce vendredi, en avant-première du championnat d'Elite A. Les premiers sont bien sûr largement favoris. Les seconds ont réalisé une belle saison, et présenteront une équipe très proche de celle de l'an dernier. Avignon aura donc l'expérience et le talent puisque beaucoup sont restés et l'irrésistible Mao Talia est revenu. Les poulains de José Amet doivent cependant tout de suite prouver qu'ils sauront être motivés en toute occasion.

On a pu voir durant le trophée Mistral, notamment, qu'ils pouvaient rivaliser face aux meilleurs - Sète ou Fréjus - mais qu'ils pouvaient aussi oublier de jouer lorsque la tâche s'avérait plus facile.

Curieusement, les deux adversaires ont pu s'observer, et même se peser, la fin de semaine passée au tournoi d'Arles. On s'est livré du coté avignonnais à une large revue d'effectif sans doute plus utile à un entraîneur qu'à un observateur objectif. La pression en tout cas, sera déjà sur les épaules locales où l'on sera au complet. On pardonnera facilement aux Arlésiens une entrée par la petite porte... qui ne passerait pas dans les gosiers avignonnais.  

Ca y est: le championnat est commencé.  

Nos partenaires

Volley-ball