La rechute!

 À Charenton (Complexe Nelson Paillou) : Charenton bat Avignon 3-2. Arbitre : Mme Dufour et M. Melaia. Les sets : 25-23 (26’), 21-25 (27’), 22-25 (27’), 25-21 (28’), 18-16 (12’).

On avait une espérance et une crainte avant ce déplacement dans la région parisienne. La confirmation ou la rechute. C'était la question: l'AVB avait-elle été enfin mise sur orbite après son probant succès face au CNVB? C'est Ricardo Martinez qui y répond après la défaite à Charenton:

 « Nous ne sommes pas capables de finir les matches si l’adversaire ne donne pas les points. Il y a un gros déficit mental dans cette équipe. »

L'AVB fut en effet dix fois en position de l'emporter à Charenton. Et puis patatras. Le volley est une discipline où il n'y a pas d'issue possible si on ne sait pas disputer les points décisifs. Les poulains de José Amet, après avoir gaspillé des ballons dans les premier et quatrième sets, ont été à un point du match mais la volonté fut d'abord locale. Tant pis. Ils vont devoir remettre l'ouvrage sur le métier et repartir à zéro. 

Rendez-vous samedi à Champfleury face au leader actuel Caudry qui a démonté Harnes (3-1), un autre ambitieux, comme l'AVB, pas au rendez vous puisque pour le moment lanterne rouge...

Nos partenaires

Volley-ball