La finale c'est samedi!

 À Nancy, Nancy 2 Avignon 3 (22-25 (29’), 16-25 (25’), 25-23 (30’), 25-22 (29’), 13-15 (19’).

17 points pour Bojovic, 16 pour Bonnefoy, 14 pour Dolegombai et Panou: l'AVB a gagné en équipe, et grâce à la diversité de ses talents. Et que l'on ne s'y trompe pas: c'est un exploit, car à part Fréjus, ils étaient tombés en Lorraine: St-Jean, Mende, Saint-Nazaire et même Cambrai et Martigues y avaient été chahutés. En fait l'AVB fut tout de suite dans le match, et en enlevant les deux premières manches s'est facilité la vie. Nancy a certes réagi mais l'AVB n'était jamais loin et son finish a été meilleur. 

Les poulains de José Amet méritent un grand coup de chapeau. Les voilà maintenant dans une position idéale: à égalité avec Mende mais avec une victoire de plus. Ce sont les victoires qui départageront les ex-aequos. Ils ont donc leur destin, et plus simplement leur qualification entre les mains. La dernière journée les verra recevoir Martigues à Champfleury pendant que les Mendéens accueilleront Cambrai le 2e. 

C'est une rencontre difficile pour les deux protagonistes, mais un rapide survol du classement laisse voir que Cambrai et Martigues ne jouent plus rien. Ils resteront 2e et 3e quoiqu'il arrive. La motivation - et peut-être la nervosité - seront donc chez les équipes locales. Si l'AVB l'emporte en trois ou quatre sets ce sont les Avignonnais qui se qualifieront et affronteront Paris en poule finale. Pour tout autre résultat il faudra regarder le résultat de Mende.

Bravo en tout cas aux Avignonnais qui ont rendu cette finale à Champfleury possible. Les supporteurs devraient être au rendez-vous.  

Nos partenaires

Volley-ball