L’exploit à Cambrai

A Cambrai, Cambrai 1 Avignon 3 (22-25, 25-15,13-25, 18-25).

Un exploit. Et d’autant plus inattendu que les Nordistes jouent la montée, et avaient fait forte impression à l’aller à Champfleury.

Un exploit. L’entraîneur José Amet nous avait paru étrangement confiant avant le départ, sachant que quatre joueurs étaient hors-jeu : Jaldou et Saelens, on le savait, mais aussi Lacombe et Sieckert. Ce qui interdisait pratiquement tout roulement.

Un exploit. Une première à l’extérieur, et pour la première fois cette saison deux victoires de suite.

« On a fait un grand match, dit le Président Thierry Minssen. Mao (Talia) a été stratosphérique, et tout le monde a suivi. Eliot (Treilles) a été solide alors qu’il ne joue pas souvent. On a surtout très bien débuté les sets ce qui les a déstabilisés. L’équipe ainsi constituée est bien équilibrée… »

De quoi encore rêver à la qualification, l’AVB étant 6e avec le même nombre de points que le 5e (Plessis-Robinson) et à une longueur seulement du 4e (Saint-Nazaire). Mais prenons le bonheur comme il vient.

Stratosphérique Mao ? à cette hauteur (25 points dont 22 en attaque, 2 aces et 1 contre) l’AVB peut s’engouffrer dans les failles qu’il creuse. Il se retrouve aujourd’hui meilleur marqueur de la Ligue B. et ce n’est pas fini. Les autres n’ont pas été des faire-valoir. 12 points pour Dolegombai et Bonnefoy, 10 pour Pascal.

Tout juste regrettera-t-on (mais bon !) trop de fautes encore au service : 23 contre 9 d’autant que le gain aux aces n’y est pas : 5 pour les Avignonnais, 7 pour Cambrai. Heureusement, et ce n’est pas fréquent, on a gagné la bataille du contre : 10 (4 pour Dolegombai) contre 5. Un bon moment, qui nous fait repenser à l’aveu de Mac Givern après AVB-ASON : « Avignon n’est pas à sa place au classement… »

Samedi 10 février (on se repose la semaine prochaine) venue de Plessis-Robinson à Champfleury. Plessis qui nous devance juste au set-average. 

Nos partenaires

Volley-ball