L’AVB perd un point

On l’avait dit et redit : l’AVB devait avoir un mental impeccable pour ne pas connaître de problème. A Paris, on dira qu’il fut… fluctuant.

Vainqueurs des premier et troisième sets (18-25 et 21-25), les Avignonnais n’ont pas su - face à une équipe qui n’avait obtenu qu’une victoire et se bat dans le bas du classement -  maintenir leur niveau de jeu et ont cédé dans le second (25-19) et surtout quatrième set (25-17). Ils se sont repris heureusement à temps pour enlever le tie-break (10-15) et le match non sans laisser un point dans la capitale.

Ce n’est bien sûr pas trop grave mais on notera que Alès (0-3)  et Strasbourg (1-3) avaient fait mieux face au PUC. Voilà qui incitera les poulains de José Amet à un peu plus d’investissement. Du moins veut-on le croire.

Dans le match au sommet Alès s’est baladé à Strasbourg (0-3), et l’AVB prend la seconde place au set-average.

Une journée à demi-satisfaisante seulement. Samedi les Vauclusiens recevront Saint-Louis à Champfleury.  

 

Nos partenaires

Volley-ball