Il n'y avait rien à faire...

À Avignon (Gymnase Champfleury), Paris bat Avignon 3-0. (25-16, 26-24, 25-22). Arbitres : MM. Galant et Siegl AVIGNON : Martinez (2 points), Ta. Urnaut, Bojovic (14), Panou (7), Pire, Bonnefoy (4), Dolegombai (6), Vandooren (6), Lacombe PARIS : Gjorgiev (5), Gonzalez (15), Lavagne (4), Petty (7), Kreek (9), Weyl (8), Poda, Homma. 

Paris a joué toute une saison en Ligue B. en se préparant à vite retrouver l'élite. Le budget, les joueurs, l'organisation... tout est déjà en Elite. Les Parisiens de plus étaient prévenus, et n'avaient pas envie, mais alors pas du tout, de laisser la moindre espérance à une formation avignonnaise qui peut vite prendre appui sur sa foi et l'ambiance de sa salle. Du coup les Parisiens ont voulu mettre rapidement les choses au point. Ils ont été attentifs, appliqués et n'ont laissé que de miettes dans la première manche. Le plus dur était fait et à partir de là les gars de la capitale ont contrôlé les événements, même si les garçons de José Amet pouvaient esprer davantage au cours d'un deuxième set où ils firent pratiquement jeu égal. Las, la réussite au service fut insuffisante et de toute façon Paris était trop haut.

Il n'y a pas de regrets à avoir. L'essentiel a été acquis samedi dernier mais là on savait que la mission était impossible même si ce n'est jamais tout à fait vrai en sport. La fin de saison est prévue samedi dans la capitale. L'AVB s'est bien battu!  

Nos partenaires

Volley-ball