Il faudra être bon !

 Nancy n’a pas souvent tremblé à domicile cette saison. Fréjus s’y est certes imposé (1-3) mais après ? Même Cambrai difficile vainqueur à la manche décisive, et quand même 2e du championnat, y a tremblé. Et les autres ont mordu la poussière : Saint-Nazaire, Saint-Jean d’Illac, Mende, le Plessis pour ce qui nous intéresse.

Il faudra donc être bon, très bon. Concentré aussi, sans ses sautes d’humeur et ces mauvaises séries au service qui vous plombent le meilleur parcours.

Dans le même temps Mende sera au Plessis, ce qui pourrait permettre, en cas de défaite, de voir le vainqueur du match en Lorraine revenir à la hauteur des gars de la Lozère, voire mieux. La dernière journée serait donc décisive et rappelons que l’AVB reçoit Martigues – c’est difficile – Mende reçoit Cambrai – ce n’est pas moins compliqué – et Nancy va à Paris – c’est impossible -.

Rappelons aussi que c’est le nombre de victoires qui départagera d’abord les ex-aequo. Pour le moment les trois compères, Mende, Nancy et l’AVB sont au coude à coude (8 victoires, 12 défaites).

Heureusement les Avignonnais seront au complet pour aborder cette dernière ligne droite. Enfin presque puisque leur entraîneur José Amet a été suspendu un match. Il ne sera donc pas sur le banc mais sans doute pas très loin en tribunes. L’AVB doit être bon… mais aussi compter sur les autres.   

Nos partenaires

Volley-ball