Hors du coup, les Avignonnais

A Mende, Mende bat Avignon 3-0 (25-16, 25-21, 25-20).

Un bide ! Une raclée. Ils nous ont marché dessus et ça fait mal partout.

Les Avignonnais savaient qu’ils étaient attendus à Mende. Ils connaissaient tout, ou presque, d’un adversaire assoiffé de revanche et désireux de reprendre la tête, à un tour de la fin, de la première phase du championnat.

Ils ont malgré tout explosé en plein vol, et même si c’est un peu dur de le dire, il n’y a pas eu de débat.

Absents, le jour où il ne fallait pas.

Il n’y a pas eu de finale mais pas de match non plus. L’AVB était hors du coup, et Mende nous a même interdit de prendre le moindre set pour la première fois de la saison.

Le plus fort a gagné. Il y a parfois une morale en sport. Hélas.

Rien n’est perdu bien sûr puisqu’après la visite d’Amiens qui clôturera les matches de poule – Mende sera, sans risque, à Canteleu – il y aura une phase finale où les dés seront rejetés. Il faudra être meilleur, c’est un euphémisme, et même si désormais il sera très compliqué d’aller reprendre la première place aux Mendois, les points de la première phase restant acquis.

Notons d’ailleurs que l’on va bientôt retourner à Mende. Pour la Coupe de France Fédérale cette fois et pour les quarts et demies les 18 et 19 février. Il faudra affronter Saint-Jean d’Illac puis, en cas de victoire, le vainqueur du match Mende-Fréjus.

Vous avez dit même pas peur ?  

Nos partenaires

Volley-ball