Deux matches au révélateur

Deux rendez-vous d’importance pour l’AVB, et tous deux à domicile. On pourra se faire une idée plus précise ensuite des possibilités avignonnaises, même si, bien entendu, rien ne sera scellé. Mais pour le moral, pour l’avenir, et pour les ambitions affichées, il serait bon de glaner deux succès.

D’importance parce que compte tenu des effectifs en présence et du début de saison on peut penser que l’AVB, Mende et peut-être à un degré moins (mais….) Fréjus domineront cette première phase d’Elite.

Les Varois qui ouvrent donc le ban ce samedi à Champfleury, ont été dominés dans leur salle la semaine dernière, par les gars de la Lozère qui leur ont infligé une première défaite (1-3). Ils voudraient bien rattraper dans le Vaucluse les points perdus chez eux et ils en ont les moyens.   D’autant que les poulains de l’entraîneur José Amet ont vu une première fissure lézarder le mur de leur confiance après cette défaite à Halluin (3-2). S’ils redressent immédiatement la barre ils aborderont comme il se doit le leader mendois. Dans le cas contraire ils ne pourront plus qu’attendre… des jours meilleurs.

Mais n’anticipons pas (trop).

On peut espérer pour cette rencontre le retour du capitaine Ricardo Martinez, et l’AVB sera ainsi au complet pour écarter – pour le moment – un concurrent au podium. Pour cela la recette est simple, on le sait : de la précision et de la concentration. A eux de jouer, mais l’affiche en tout cas, mérite le déplacement.      

Nos partenaires

Volley-ball