De la résistance mais…

 Saint-Nazaire 3 Avignon 0. Salle Pierre de Coubertin. Arbitres : MM Piget et Santosi. Détails des sets : 27-25 en 32´, 25-23 en 30’, 25-23 en 32’

Saint-Nazaire - 44 attaques gagnantes, 23 fautes dont 11 au service, 13 contres, 3 aces.

Six de départ : Tuifua 16, Hunt 12, Mourier 7, Paofai 7, Wilson 7, Marion 11 puis Gnenebe 1.

Avignon - 38 attaques. 17 fautes dont 10 au service, 7 contres, 3 aces.

Six de départ : Talia 16, Martinez 2, Pascal 10, Bonnefoy puis Jaldou 7, Saelens 6, Ragondet 3.

Rien à faire. Si les Avignonnais ont tout tenté à Saint-Nazaire pourtant privé de son pointu Coloras, le vent a toujours tourné en faveur de l’équipe locale.

On peut même dire que les deux équipes ont fait jeu égal mais le petit plus fut pour les gars de la Loire Atlantique.

Ce fut flagrant au premier et au troisième set où les poulains de José Amet furent en position de l’emporter. A chaque fois les fautes visiteuses remirent Saint-Nazaire dans le coup Tuifua ou Hunt achevant le travail. L’AVB rendit pourtant une meilleure copie au service notamment mais une nouvelle fois le contre lui fut fatal.

Dommage bien sûr. C’est une petite déception même si Saint-Nazaire, expérimenté, va vraisemblablement remonter au classement.

ET samedi l’AVB se déplace encore à… Cannes, le leader qui s’est imposé 0-3 à Saint-Quentin. Ouille !      

Nos partenaires

Volley-ball