Ce sera compliqué...

 Dommage!  c'est le genre de match oû, même à l'extérieur, les Avignonnais avaient une carte à jouer. Mais leur infirmerie est pleine, on le sait, et rien ne laisse prévoir une grosse amélioration. Mladen Bojovic n'y sera pas, Panou fera un dernier essai, et heureusement Gauthier Bonnefoy s'est déclaré bon pour le service. On continuera donc, dans le Nord, comme samedi à Champfleury, à jouer à fond la carte jeunes. Mathis Patte, Vandooren et Pire sont des courageux. Ils offriront vraisemblablement une belle résistance. Pourront-ils aller au-delà? c'est toute la question. 

Et Saint-Quentin? renforcés par une vieille connaissance avignonnaise, l'excellent et gentil Mao Talia, les Nordistes sont pour le moment plutôt irréguliers et pas invincibles chez eux où ils ont subi la loi de Martigues (0-3) et du Plessis-Robinson (1-3). Ils ont un parcours similaire à celui des Avignonnais et comptent le même nombre de points. 

Pour positiver on dira que la période a au moins le mérite de permettre aux jeunes de bénéficier d'une formation accélérée.C'est toujours ça.

Nos partenaires

Volley-ball