Beaucoup d'incertitudes

 L'AVB affronte ce samedi Cambrai, dauphin confortable de Paris, et qui n'a perdu qu'une rencontre. C'était lors de la 4e journée à Martigues (3-1). Défaite surprenante s'il en est mais qui laisse, après tout, une marge d'espoir. Evidemment les Nordistes ont toujours fait forte impression dans le Vaucluse, et ils s'annoncent pour faire aussi bien. 

Malheureusement, José Amet a dû faire sa semaine d'entraînement sans Panou, blessé à Fréjus, et avec un Bojovic intermittent. Tous les deux ont subi de nouveaux examens. Le premier a très peu de chances de jouer, le second un peu plus mais il souffre toujours. Donc...

"Avec eux, le match s'annonçait difficile, avoue le président Thierry MInssen, mais sans eux c'est compliqué."

Il ne faut pas, en effet, se cacher derrière son petit doigt. Au complet les deux équipes ne jouent pas dans la même cour, mais les absents aggravent la situation. Reste qu'en sport un match n'est jamais gagné avant de l'avoir joué. On va tabler là-dessus et espérer du spectacle.

Nos partenaires

Volley-ball