Avec Sem Dolegombai

Il est arrivé ! On ne le traitera plus d’Arlésienne notre Camerounais, enfin à pied d’œuvre cette semaine et qui s’est mis tout de suite au travail sous les ordres de José Amet. Le garçon est solide et frappe fort, mais il va avoir évidemment besoin de s’acclimater à son nouveau club et à sa nouvelle équipe. Sera-t-il dans le six de départ ? oui, si l’entraîneur papal l’estime prêt, et d’autant plus que Bonnefoy, blessé à l’épaule à Saint-Nazaire, va vraisemblablement devoir s’abstenir. Mais non, si José préfère pour le moment l’utiliser à doses homéopathiques pour lui laisser le temps.

On verra. D’autant plus que le défi est relevé ce soir avec une visite chez le leader cannois qui ne s’annonce pas aisée, c’est le moins que l’on puisse dire.

Relégués les Cannois veulent remonter tout de suite et ne semblent pas loin de leur meilleur rendement. Ils n’ont subi qu’une défaite, lors de la seconde journée chez eux face à Narbonne (2-3) mais depuis ils n’ont plus fait d’erreurs, leur pointu autrichien Zass s’avérant irrésistible. Un bon test donc pour Dolegombai…

On ne se fait pas trop d’illusions. Cannes, vainqueur chez le voisin orangeois 3-1, est actuellement ce qui se fait de mieux dans ce championnat, et ne nous laissera pas beaucoup d’initiatives. Mais bon, il y a un match à jouer. Autant s’en acquitter le mieux possible et continuer à apprendre pour nos plus jeunes éléments.       

Nos partenaires

Volley-ball