Adieux veau, vache…

 Un voyage bien long, et au bout du compte une défaite que l’on sentait… prévisible ! 18 points pour une première manche sans saveur puis 22 pour les deux autres. On reprend les sacs et on s’en va. On se contentera de cette pseudo-résistance face à une équipe moins démobilisée que ce qu’on pouvait… espérer !

La dernière journée, pour le classement, ne servira à rien. D’autant plus que les Orangeois, défaits dans leur salle face à Strasbourg, ne remettront rien en cause.

Les deux premières places étaient de toute façon bloquées, et Alès est l’incontestable champion. Félicitations en tout cas aux Gardois de n’avoir pas faussé le championnat. Ils ne monteront vraisemblablement pas en Ligue B. mais ils ont joué le jeu, et restent invaincus dans cette phase finale.

Derrière c’est à peu près logique et même la dernière place des Avignonnais, trop affaiblis depuis quelques semaines et qui n’ont pas toujours cru en eux.

On garde un dernier (petit) espoir. Qu’ils finissent avec panache samedi à Champfleury (20h)  devant Saint-Nazaire. Les Nazairiens auront peut-être l’ambition de gagner une place à la faveur d’une défaite de Saint-Jean à Strasbourg. A nous de les décevoir et de bien terminer une saison synonyme de beaucoup de déceptions.   

 

Nos partenaires

Volley-ball